La lutte anti-tabac stagne en France
Date : 2006-06-09 17:26:01


Alors que plusieurs de nos voisins européens ont interdit la cigarette dans tous les lieux publics, la France hésite encore. Fragilisé politiquement, Dominique de Villepin a préféré lancer une concertation par le biais d’une mission parlementaire, dont les travaux ont commencé mercredi. Selon les chiffres de l’association Tabac info services, le tabagisme est la première cause de mortalité évitable, avec environ 66 000 décès chaque année en France. En moyenne, un fumeur régulier sur deux meurt prématurément des causes de son tabagisme. Et si la cigarette tue, c’est parce que la fumée est un dangereux aérosol mélangeant gaz nocifs et substances cancérigènes. Aujourd’hui la France compte 15 millions de fumeurs actifs auxquels s’ajoutent le million de fumeurs passifs. Au vu des tendances passées et actuelles de consommation, des prévisions pour 2025 réalisées par le ministère de la Santé évaluent le nombre de morts liés au tabac à 160 000 par an (dont 50 000 chez les femmes) soit 10 fois plus qu’aujourd’hui. Le tabac reste donc un fléau à combattre, et si des mesures ont été prises par le passé pour réduire le nombre de fumeurs, on attend aujourd’hui encore des mesures plus dissuasives mais aussi de protection contre le tabagisme passif qui concerne des milliers de personnes.

>> Retour à toute l'actualité anti-tabac


 

L'Annuaire :

Prévention

Forums d'aide

Tests

Conseils en ligne

Sites persos (expériences)

Tabagisme passif

 

[retour accueil]